Comment poser une fenêtre pvc ?

La pose d’une fenêtre PVC se fait très souvent suivant deux techniques de montage. Il y a la pose en tunnel qui est recommandée sur les bâtiments en murs de pierre ou à colombages. Sur les constructions avec isolation intérieure, les fenêtres en PVC se posent en applique.

 

La pose en tunnel de fenêtre PVC

Il s’agit d’installer la menuiserie dans l’épaisseur du mur. Outre les anciennes maisons en pierre ou à colombages, cette technique est utilisée pour les constructions en matériau monomûr ou celles en bois. Les dimensions de la fenêtre doivent être inférieures à celles de l’ouverture, car la fenêtre doit être installée à l’intérieur.

Pour être bien encastrée dans le mur, la fenêtre doit avoir des angles et des diagonales bien formés. Un exercice de mesure permettrait de vérifier tout ça. Le repérage de l’emplacement des chevilles, le marquage de l’emplacement de la traverse haut et des paumelles est important pour préparer la fenêtre.

Il faut ensuite placer le dormant dans l’ouverture en tenant compte des emplacements de chevilles.

Les marques faites au niveau de l’emplacement des paumelles et de la traverse doivent être percées et les chevilles doivent être installées. Il s’en suit la fixation des dormants et l’ajout d’un joint en silicone sur le pourtour afin d’assurer l’isolation.

La dernière étape consiste à installer les battants de la fenêtre et à parfaire les travaux d’étanchéité lors de la finition.

 

La pose en applique

Cette technique est encore appelée « pose en neuf » et est utilisée sur les nouvelles constructions en briques et en parpaing. Elle consiste à installer la menuiserie en façade contre le mur intérieur de la maçonnerie.

La fenêtre doit être fixée sur le bord intérieur, alors les dimensions de la menuiserie doivent être plus grandes que son encadrement. Les tapées et les pattes de fixation doivent être choisies en considération de l’épaisseur de l’isolation.

Il faut marquer l’emplacement des pattes de fixation sur les parties pleines des montants et traverses de la fenêtre. Ces précautions de base introduisent le début de l’installation de la fenêtre. La pose commence par le placer des joints d’étanchéité de manière que l’isolation se retrouve entre le dormant et le mur.

Il faut ensuite démonter l’ouvrant et le mécanisme d’oscillo battant pour passer à la mise en place de la fenêtre.

Elle consiste à assembler les clameaux sur les pattes de fixation puis à les fixer dans les rainurages. Une fois la fenêtre fixée, il faut percer les trous d’emplacements des pattes puis placer les chevilles et visser.

Aussi, il faut visser la poignée et remettre les ouvrants sur les paumelles. Pour la finition, il faut mettre du joint de silicone pour assurer l’étanchéité de l’extérieur.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest