Comment faire une terrasse en béton ?

Vous envisagez de construire vous-même votre terrasse en béton sans faire appel à un professionnel ? Il est alors important que vous preniez connaissance du processus de construction et des outils dont vous aurez besoin.

 

Le matériel de construction d’une terrasse en béton

Il est, en effet, possible de construire soi-même sa terrasse. Toutefois, vous aurez besoin d’un ensemble d’outils pour mener à bien votre projet. Les instruments de mesure (le mètre et le niveau à bulle) sont les premiers dans la liste des matériels. Ensuite, il faudra vous munir des outils de maçonnerie tels que : la bêche, la pelle, le râteau, la règle de maçon, la dame, et enfin la bétonnière.

À ces outils, il faut ajouter les planches de coffrages et le treillis soudé pour améliorer la résistance du béton. Par ailleurs, la formation du béton nécessite l’utilisation des gravillons, du sable, des galets, du ciment et autres.

En dehors des outils entrant dans la constitution du béton, vous pouvez louer tout le reste. Une fois en possession de tous les éléments ci-dessus, il est possible d’entamer la construction de votre dalle. Elle se fait suivant deux étapes principales :

  • La délimitation et le décaissement du terrain ;
  • Le coffrage et l’écoulement du béton.

 

La délimitation et le décaissement

La préparation du terrain de construction consiste premièrement à délimiter l’emplacement de votre terrasse. Pour le faire, il suffit de placer des piquets aux différents coins de l’espace prévu pour les travaux. Ensuite, en vous servant d’un cordeau, fixer les bornes du terrain en les attachant aux piquets.

L’étape suivant la définition de votre zone de travail est le décaissement. À ce niveau, vous devez juste creuser le sol à l’aide de la pelle. Puis avec des mouvements légers, aplanir la surface du sol. Aussi, il est recommandé de poser un hérisson drainant pour faciliter l’écoulement de l’eau après le coulage du béton.

 

Le coffrage et le coulage du béton

Le coffrage est ce qui vous permet d’immobiliser le béton. Son objectif est de définir les contours et la forme de votre dalle. Il est conseillé d’utiliser des planches ayant une épaisseur minimum de 27 mm. Après le coffrage suit le coulage du béton.

Toutefois pour rendre plus résistante votre terrasse, une pose de ferraillage est recommandée. Ensuite, effectuez le mélange de graviers, du sable et du ciment pour avoir votre béton. Sachez que vous êtes libre de vous servir d’une bétonnière ou de le faire manuellement.

Pour finir, une fois la substance prête, faites la écouler tout doucement sur la surface délimitée et laissez sécher au moins 2 jours.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest